LES RENTES STRUCTURELLES DE LA SOCIÉTÉ COLONIALE ACTUELLE … Assimilation : stade suprême du colonialisme !

Dans le long procès (plus de 6000 ans) d’humanisation du milieu naturel dans l’archipel de Guadeloupe, nous distinguons trois « rentes » structurelles

Ces trois rentes participent, depuis 1635, à la structuration de la société coloniale actuelle. Par rente, il faut entendre, des consolidations dynamiques qui sur un plan social forment des cristallisations comportementales que l’on transmet à la génération suivante. Ces cristallisations opèrent à partir de la sédimentation qui affecte le Kò Sosyal. Ce que les conceptions évolutionnistes qualifient de progrès s’agglomère ici à partir des actions humaines sur le milieu naturel, d’une part, et sur le milieu social, d’autre part. Avant l’arrivée des Français, la dominante de ces actions s’apparente à une ponction, selon les besoins des hommes. Depuis mars 1635, nous assistons à une perversion de la relation avec le milieu naturel qui est à l’origine de distorsions sociales sans précédent dans l’histoire de l’humanité. C’est la préservation de ces distorsions que le pouvoir colonial tend à pérenniser à travers diverses réformes de surface, mais jamais structurelles. Par le présent texte, nous avons l’intention de stigmatiser les trois rentes structurelles qui gangrènent la vie tout court, sur le territoire de l’archipel de Guadeloupe.

*

1 – Il y a la « rente écologique » au caractère naturel, que la société actuelle doit principalement à l’ancienne niche amérindienne, en particulier de la part des Kalinyas.

2 – Il y a la « rente entrepreneuriale », au caractère essentiellement capitaliste qui ne se développe que sous le couvert d’une extension de son espace, d’où l’expansion coloniale.

3 – Il y a la « rente assimilationniste », stade suprême du colonialisme, présentant un caractère providentiel. Elle se matérialise sous la forme de l’Etat capitaliste, qui dispense des « bontés », sortes de cadeaux singulièrement attachés à des idées généreuses que seule la démocratie et la République savent enfanter.

*

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s