Pourquoi le livre sur « l’évolution d’un grand domaine sucrier dans la Caraïbe »…

Hello ! Tous !

Mon dernier livre sur Beauport, un petit coin du territoire de la Grande-Terre en Guadeloupe, traite en somme, de l’exploitation d’une habitation peu étendue (à peine 70 ha); sa capacité a capter l’intérêt d’un médecin de St Gaudens (SO de la France) en 1836,  lui a procuré une grande influence sur ses voisines.

C’est avec l’arrivée des Bordelais, en 1908, qu’elle atteindra après une vingtaine d’années d’exploitation, sa capacité maximale, à peu près soutenue, jusque vers 1981.

Aujourd’hui, l’habitation n’existe plus. Le site d’à peine 4 ha où loge « Le Pays de la Canne »(sorte de musée à ciel ouvert !) est figée dans une posture nostalgique…. il mérite certainement mieux !

J’espère que ce livre excitera la créativité chez le nouvel administrateur… !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s